SHARE

Définition :

Les techniques de la chirurgie esthétique de rhinoplastie, visent à assurer au patient d’avoir un nez dont l’aspect est naturel et en harmonie avec le restant des traits du visage, ce qui assure une amélioration d’ordre esthétique de la morphologie du nez, voire même fonctionnelle ayant trait aux problèmes de respiration nasale, la correction des disgrâces congénitales pouvant voir le jour dès l’adolescence, après un traumatisme, ou du fait du processus de vieillissement.

Candidats à la rhinoplastie :

Les techniques de la rhinoplastie, sont adaptées aux hommes de même les femmes à la fin du développement la zone du nez, et qui présentent un nez trop large ou trop long par rapport au reste des traits du visage, ou bien un nez dont le pont nasal en saillie ou déprimé, une pointe du nez affaissé ou tournée vers le haut.

Avant l’opération :

Avant la date de la chirurgie, le projet de la chirurgie est escompté à l’aide d’une image virtuelle du nez envisagée.

Dans cette perspective, la pyramide nasale fait l’objet d’une attentive étude, et ce dans ses rapports avec le reste des traits du visage, et un examen endo-nasal, ce qui permet au chirurgien de déterminer la technique appropriée au cas du patient.

Chirurgie de la rhinoplastie :

Rhinoplastie : questions/réponsesEn premier lieu, le chirurgien commence en effectuant d’invisibles d’incisions à l’intérieur des narines ou sous la lèvre supérieure, ce qui lui permet de refaçonner l’infrastructure ostéo-cartilagineuse en fonction du projet opératoire.

En effet, le praticien serait en mesure de faire une ablation du nez lorsqu’il est large, affiner la pointe, utiliser des greffons cartilagineux pour pouvoir combler une dépression, le soutient d’une portion du nez ou l’amélioration de la forme de la pointe.

La dernière étape de cette chirurgie, est celle de la pratique de pansements et attelles.

En fait, cette intervention peut durer entre 45 minutes et 2 heures, en fonction des améliorations effectuées et des gestes complémentaires, elle se pratique le plus souvent en anesthésie générale, voire locale approfondie parfois, dans le cadre d’une hospitalisation dite ambulatoire.

Suites opératoires :

A la sortie de la salle d’opération, il est rare que le patient ressente des douleurs.

Cependant, à cause des mèches, il est impossible de respirer par le nez pour quelques jours.

Durant cette période, le patient doit éviter les efforts violents et se reposer au maximum.

Résultat :

Le résultat définitif de la rhinoplastie, est appréciable après 12 mois, qui apporte au patient une nette amélioration morphologique, esthétique et psychologique.

 

 

LEAVE A REPLY