Chirurgie Intime
Nymphoplastie

Nymphoplastie

formes
nymphoplastie

Il est fréquent qu’une femme souffre de gênes quotidiennes d’irritations qui affectent sa vie sexuelle à cause d’une hypertrophie de ses petites lèvres vaginales.

formes

Qu’est-ce que la nymphoplastie ?

Dite aussi la "labioplastie", elle consiste à exécrer les tissus redondants sur les petites lèvres génitales qui entourent l'ouverture du vagin à l’aide d’une réduction des grandes lèvres vaginales. La nymphoplastie consiste en une anomalie qui peut se développer de manière progressive. En effet, une femme consulte le plus souvent un chirurgien esthétique si ses lèvres vaginales soient trop importantes ou bien disproportionnées.

Nymphoplastie, pour quelles indications ?

La labioplastie assure une satisfaction physique et émotionnelle par l’embellissement de la région vulvaire. Cette chirurgie intime qui vise à rétrécir les petites lèvres connaît un succès surprenant depuis quelques années. La nymphoplastie est indiquée à une femme insatisfaite de l'aspect de son vagin dont plusieurs facteurs sont responsables des déformations des petites lèvres vaginales comme l’élément génétique, une grossesse, des traumatismes ou une simple variante anatomique.

Qu’est-ce que se passe pendant la consultation préopératoire ?

Un bilan clinique et un bilan sanguin sont réalisés conformément aux prescriptions. Un examen clinique du type gynécologique et sexologique permet au chirurgien esthétique de constater l’état anatomique de la vulve, du périnée et du vagin. Il permet également, de déterminer la gêne ressentie, la perte du plaisir sexuel, la sensation de flottement du partenaire ainsi que les troubles urinaires. Le tabagisme ne fait qu’aggraver le risque de complications post opératoire, c’est pourquoi, il est conseillé que le patient arrête de fumer un mois avant la chirurgie et un mois après l’intervention de même que tout médicament composé d’aspirine durant les 3 semaines qui précédant l’opération.

Comment se déroule l'intervention de l'hyménoplastie ?

L’opération de nymphoplastie, comporte trois phases.
1-Une réduction des petites lèvres en faisant retirer la couche superficielle de la muqueuse labiale et conserver la forme initiale des petites lèvres.
2-Une réduction des grandes lèvres qui peuvent être trop épaisses par la pratique d’une minime petite liposuccion ou l’élimination de l’excès cutané pour traiter l’excès de peau.
3-Augmentation des petites lèvres vaginales parfois inexistantes à l’aide d’un lipofiling qui leur redonne du volume.
En pratique, la labioplastie peut parfois être combinée avec un lifting du pubis afin d’obtenir une amélioration esthétique de la zone génitale. Cette opération, dure 1 heure en moyenne sous anesthésie générale lors d’une hospitalisation ambulatoire en clinique.

Comment se déroulent les suites opératoires de la nymphoplastie ?

LIl est conseillé que la patiente porte une jupe pendant les premiers jours pour éviter toute gêne en marchant. Un œdème sur les petites lèvres et un léger saignement, persistent pendant quelques jours. Afin d’éviter tout problème d’infection, la patiente doit faire une attention particulière en faisant sa toilette intime.

Quel bénéfice de la nymphoplastie ?

Au bout de 3 mois, les lèvres retrouvent toute leur souplesse avec un aspect naturel dans le respect de l’anatomie de la patiente.